1997

Janvier 1997, Championnat de France à 50 m à Bourg-en-Bresse
Avec le toujours jeune Jean-Luc Tricoire, le junior Fabien Dez et la féminine Laurence Deguerne, la SMTC enlève les deux titres par équipes, vitesse mixte et 30+30.

Février 1997, Championnat de France à 10m à Niort

Jean-Luc Tricoire y fait son retour après blessure, tout comme Michel Bastien après un arret.

Les Châlonnais pouvaient aussi compter sur Fabien Dez et Laurence Deguerne, qui allait remporter le titre en cible mobile, avec 347 points.

Mais elle n'était pas la seule à briller car après s'être classés 2èmes en vitesse mixte, avec 1036 points, les Châlonnais remportaient la vitesse olympique avec 1606 points. Tricoire et Dez se qualifiaient pour la finale avec 549 et 540 points, tandis que Bastien se classait 14ème avec 517.

5ème après la vitesse mixte, Tricoire revenait sur le podium grâce à la vitesse olympique, avec 633 points en finale, Dez prenant une excellente 4ème place, avec 625 points.

Le dernier jour se déroulaient les sélections nationales pour la formation de l'équipe de France. Et Jean-Luc Tricoire allait encore progresser puisqu'il arrachait la 1ère place avec 1205 points, devant Hervé Laissu 1200, Jean-Luc Delphin 1198 et Fabien Dez 1173.

Mai 1997, Challenge Emile Millius à 50m à Strasbourg
Pour ce troisième concours, toute l'élite nationale de la cible mobile s'était donnée rendez-vous au stand de l'Amitié à Lingolsheim. Le Châlonnais Jean-Luc Tricoire devait dominer de la tête et des épaules ce match très relevé en réalisant un score de 569 points.

La première place par équipe revenait aux tireurs châlonnais avec 2203 points, devant Strasbourg 2127 points.


Juin 1997, Championnats de France à 50m à Bourg-en-Bresse

La première journée voyait se dérouler la vitesse mixte. Le tireur Jean-Luc Tricoire concédait la première place (379 points) à Hervé Laissu (380 points).

Le deuxième jour se déroulait la discipline préférée des tireurs, la vitesse olympique, 30+30. Jean-Luc Tricoire reprenait la 2ème place (579) toujours à un point du 1er, qui cette fois était David Abihssira (580).

Pour les sélections nationales, qui se déroulaient le dimanche, Jean-Luc Tricoire se vengeait en enlevant la 1ère place avec un total de 1154 points.